Logo Asguard starmade Retour au site

[Fédération des planètes unies] Communiqué Star Fleet 03


#1


Ceci est un communiqué officiel délivré par Star Fleet.

Star Fleet, ouverture du fichier…


Sujet : Rapport d’enquête complet sur les événements de l’ambassade (09/02/2194 CU)

Les éléments suivant ont était récolté par StarFleet Intelligence.

Analyse des dégâts

Nos experts, d’après des simulations et relevés sur places, ont déterminé 3 secteurs représenté par l’annexe 2, 3 et 4.
L’Annexe 2 l’épicentre semble être les appartements de l’Ambassadeur, le rayon d’explosion y est représenté en vert et semble avoir causé la destruction de la structure extérieure où se trouvait l’inscription “FPU”. Sur l’Annexe 3 nous pouvons voir en rouge la principale zone d’explosion dans les appartements privés, les murs de l’étage ont permis de contenir un minimum l’explosion. L’Annexe 4 montre le 3e et dernier épicentre à l’étage de l’oeuvre d’art. Les dégâts indiqués en violet ne sont pas dû aux explosions, mais à l’instabilité ou l’effondrement de certaines parties. Les protocoles sécurité ont permis de pulvériser en poussière les plus gros débris expliquant le manque de débris sur la voie publique et de garder la stabilité, bien que fragile, du bâtiment. Il s’avère aussi qu’une défaillance des systèmes de sécurités aurait pu être bien plus meurtrière, de même qu’avec une coupure de courant.

Cause des dégâts

Etant donné que certains civiles ont était blessé par certains débris n’ayant pas eu le temps d’être désintégré, ainsi que la forme des cônes d’explosions, nous pouvons affirmer que les explosions se sont produit a l’intérieur du bâtiment. Les causes possibles sont :

  1. Des missiles ou équivalent, qui exploserais une fois dans le bâtiment, improbable étant donné qu’il n’y ai eu aucun vaisseau détecté.
  2. Des missiles ou équivalent auto propulsé, qui aurais était tiré hors de porté des scanner Biuvians et aurait les même propriété que le premier.
  3. Des missiles lancés depuis un speeder ou a pied, la position idéale du tir serait dans le ministère aux flottes. (Cf Annexes)
  4. Un explosif placé directement dans le bâtiment, improbable étant donné qu’il n’y a eu aucune intrusion.

Aucun élément distinctif sur les lieux de l’explosion (débris de l’engin, traces de tibanna, antimatière, etc…) permet de déterminer un responsable, Star Fleet demande à la marine impériale les identifiants des individus notables étant allé sur Cephedri sur une durée d’au moins 2 semaines avant la date de l’explosion afin de définir une liste de potentiels suspect.

Annexes

Annexe 1


Annexe 2

Annexe 3

Annexe 4



#2

Les 4 hypothèses nagent dans le n’importe quoi total. Si les agents de l’enquête ont conclu à des explosions dont les épicentres sont à l’intérieur de l’ambassade, leur cause ne peut être QUE trois explosifs placés à l’intérieur de l’ambassade. Comment un missile pourrait être tiré d’où que ce soit pour n’exploser… qu’après avoir traversé les façades ?! Comment rentrerait-il ? En toquant à la fenêtre ? Et justement les fenêtres ne s’ouvrent pas, pas plus que celles du Ministère aux Flottes. Il est dit qu’aucune intrusion n’avait été détectée… mais l’ambassade était ouverte au public, tout comme le Ministère : la seule chose qui devrait nous intéresser maintenant, c’est quels boutons et quelles portes peuvent être activés ou ouvertes par n’importe qui, afin de vérifier si le ou les coupables pouvaient bien entrer dans les appartements de l’Ambassadeur par exemple (en se faisant passer pour des techniciens ?).


#3

Votre majesté Impériale,

Des missiles, torpilles ou roquettes avec une pointe suffisamment dure, solide, résistante et pointue, projeté à une vitesse suffisante peu très aisément traversé de simple murs d’un bâtiment en aillant la vitesse suffisante. Il s’agit du même principe que les baliste de l’époque Romaine Terrienne, qui pouvaient traverser d’épaisses couches de bois, voir de la pierre. Constatez donc que c’est une technologie relativement simple, il suffit de faire exploser l’explosifs après impact.

Concernant les portes … ben… il n’y a pas de portes.

-Starfleet.